SORRY WE MISSED YOU

Un film de Ken Loach
Avec Kris Hitchen, Debbie Honeywood...
 

Ricky, Abby et ses deux enfants sont issus de la middle-classe anglaise à Newcastle, qui ne roule peut-être pas sur l’or, mais forment une famille soudée. Abby est aide à domicile et enchaîne les client.e.s, tandis que Rick trouve un emploi en tant que livreur, dans l’espoir de sortir enfin la tête de l’eau. Problème majeur en Angleterre, qui commence à faire doucement son entrée en France, Ken Loach aborde le nouveau fléau contemporain : les zero-hours contract, pour les salariés intégralement à leur compte. Payé au client, et devant assumer l’intégralité des frais (casse ou moyen de transport), Ricky se retrouve malgré lui piégé dans un engrenage qui le dépasse.
Portrait désespéré d’une société qui va toujours trop vite, Sorry We Missed You fait entrecroiser l’histoire intime et celle plus large de tout un pays, à travers la lente implosion du cercle familial. Dans sa première partie film capte les derniers instants d’humanité d’une société en plein péril. La famille devient alors l’ultime refuge face à la robotisation : si la journée de travail est difficile, Ricky et Abby chérissent leur
amour pour rester souder. Mais cet amour, aussi fort soit-il, va être mis à l’épreuve par l’ardeur du travail.
La fatigue et l’absence vont progressivement ronger la vie privée, jusqu’à l’effacer totalement. Véritable pilier de la société, au sens aristotélicien, la famille n’en est que le miroir : si elle va mal, la société ne peut qu’aller mal. Si le titre fait référence aux avis de passage laissés pendant une livraison, Sorry We Missed You est à prendre au sens littéral : Ken Loach raconte l’absence d’un père, aliéné dans son
travail, qui manque à sa famille.
Depuis plus de vingt ans le réalisateur et Paul Laverty son scénariste nous donne à voir et nous questionne sur l’insécurité et l’amoralité d’un monde gouverné par le profit.
Comme « Moi Daniel Blake », « It’s a free world », My name is Joe », Bread and roses », ou “Sweet sixteen”, Sorry we missed you » nous interpelle et nous questionne:” comment et pourquoi en sommes nous arrive là”. lebleudumiroir.fr

Joomla templates by a4joomla