"The Ballad of Genesis and Lady Jaye" retrace l’histoire de l’artiste Genesis Breyer P-Orridge et de sa femme et partenaire artistique, Lady Jaye, qui par amour décidèrent de se fondre en une seule entité. Artiste majeur de l’avant-garde new-yorkaise de ces 30 dernières années, considéré comme l’un des pères de la musique industrielle, Genesis a défié les limites de l’art et de la biologie. En 2000, Genesis débute une série d'opérations afin de ressembler trait pour trait à Lady Jaye, une performance risquée, ambitieuse et subversive. "The Ballad of Genesis and Lady Jaye" relate cet acte ultime d’amour et de dévotion.

A voir ici !

Joomla templates by a4joomla